Fillette de six ans fait appel à la police

Fillette de six ans a appelé la police - pour punir sa mère
Par Annika Sohlander, journaliste

Traduction: Ruby Harrold-Claesson, avocate

 


 


Annika Sohlander est journaliste à Sundsvalls Tidning, ST. L'article a d'abord été édité dans ST le 12 Juillet 2007.

Commentaire
Les enfants ont le droit de porter plainte contre leurs parents, mais personne ne leur dit quelles pourraient être les consequences de leurs actions.

 

 

 

Sundsvall (ST) Juillet 12, 2007

La police a pris l'appel téléphonique de la fillette de six ans très au sérieux.

Mais tout cela a été une expression astucieuse de la colère.

 

La fillette de six ans a voulu punir sa mère. Elle était en colère parce qu'elle n'avait pas obtenu un sac à main comme celui de sa mère. En raison de cela, elle a appelé la police à Sundsvall hier après-midi.

 

Au téléphone, elle a expliqué qu'elle avait été frappée par sa mère.

 

"Bien sûr, nous avons voulu enquêter sur les allégations, alors nous nous sommes précipités au domicile de la famille", dit le chef de la police qui était de service.

 

Quand ils sont arrivés là, ils ont compris que cela n'était qu'une expression de colère.

 

La vraie raison derrière le rapport a émergé rapidement et la patrouille pouvait quitter les lieux.

 

"Il arrive souvent que nous avons à répondre aux fausses alarmes, mais il n'est pas si habituel que les enfants nous appellent de cette manière", dit le chef de la police.



Sexåring ringde polis - ville straffa mamma
Av Annika Sohlander, Sundsvalls Tidning, st.nu - 2007-07-12


Girl calls for police help over messy room
Berlin (Reuters)


Retour